Mes dernières chroniques :

vendredi 31 mai 2013

Tess d'Urberville de Thomas Hardy


Résumé :
La jolie Tess est d'une fraîcheur à faire chavirer tous les coeurs. Surtout celui de son prétendu cousin, Alec. Mais l'odieux personnage n'est qu'un imposteur... en un profiteur ! Lorsqu'il séduit la jeune fille puis la déshonore, la belle se promet une chose : ne jamais se marier, jamais ! Jusqu'à se qu'elle rencontre Angel. Éduqué, riche, généreux... Tess succombe, résiste, doute. Sera-t-elle à jamais poursuivie par son inavouable passé ? Ou se pourrait-il qu'Angel la sauve de sa destinée ?

Mon avis :
J’ai eu un peu peur avec ce livre car c’est un classique et depuis que j’ai arrêté les cours j’évite le classique car ce n’est pas vraiment mon genre. Mais comme Black Moon l’a publié je me suis lancée dans ce livre. Cette édition est une réédition abrégée par rapport à l’original.

On suit l’histoire de Tess âgé de 16 ans au début de l’histoire. Son père va apprendre une grande nouvelle par un prêtre, sauf que cette nouvelle va totalement chambouler la vie de Tess. Elle vit avec ses parents et ses frères et sœurs dans une petite ville du nom de Marlotte. Tess est l’ainée de la famille, elle a abandonné ses études pour aider ses parents à gagner de l’argent.

Le style de l’auteur est ancien, ça m’a un peu dérangé selon les moments mais sinon sans plus que ça. Les chapitres sont courts, ça se lit assez rapidement. Tess est très belle, elle fait tourner la tête des hommes. Je ne pensais pas qu’en si peu de temps on pouvait autant souffrir. J’ai eu beaucoup pitié de Tess lors de ma lecture. Heureusement qu’Angel est arrivée pour remettre du bon sens dans la vie de Tess. Mais le passé va la rattraper. Elle va reprendre le dessus, des hauts et des bas. Bref, une vie assez difficile pour son âge.

Ce livre est un classique ancien, je n’en revenais pas de l’hypocrisie qu’avait les hommes envers les femmes, on voit les conditions de femme à cette époque et je suis heureuse de vivre à mon époque. Tess va murir, elle va chercher du travail pour aider sa famille. Elle a de lourdes responsabilités pour son âge. Elle va faire pas mal de rencontres, désagréable et agréable.
Je n’ai pas aimé Alec d’Urberville en même temps c’est tout à fait normal car c’est le méchant de l’histoire, d’ailleurs il joue à fond son rôle. J’ai beaucoup apprécié Angel au début, un homme plein de rigueur, de volonté, il va redonner le sourire à Tess mais au fil de ma lecture mon avis a changé sur lui.
Un livre qui est assez long par moment et d’autres trop court à mon goût. Je suis restée étonné par la fin du livre, je ne m’attendais pas à ça.

En conclusion, une histoire intéressante, je le recommande au personne qui aime le classique et pour les autres, vous pouvez aimer ce livre mais faut pas s’attendre à de la joie dans ce livre au contraire.

Je tiens à remercier Hachette pour m'avoir fais découvrir ce livre !

10 commentaires: