Mes dernières chroniques :

mardi 18 décembre 2012

Eclats de rêves de Maïwenn Soler

Résumé :
Tout commence par une carte ne se référant à rien de connu, soulignée d’inscriptions incompréhensibles. Puis, ce sont ces quelques phrases, que Raïlyan de Preyloy, cartographe, découvre dans un ouvrage de la bibliothèque royale :"Jadis, ils se dispersèrent aux quatre vents. Leur foyer était devenu trop petit, ou bien étaient-ce eux qui [étaient devenus trop] nombreux… Ils s’égaillèrent un peu partout, emportant avec eux une branche de leur arbre-maître."
Fasciné, il décide d’en apprendre plus et finit par découvrir de nombreux textes similaires. Tous mentionnent une mystérieuse civilisation, oubliée de tous.
C’est en allant à la recherche de ce peuple, les Abouteurs, qu’il aborde une île, un monde à part où le temps s’écoule de manière différente, un monde de sagesse, construit autour d’un arbre qui détient le savoir mais aussi la mémoire d’une civilisation disparue…

Mon avis :
Pour commencer, j’ai eu beaucoup de mal avec le début de ce roman. Qui parle ? Ou ? Quand ? Mais qu’est-ce qu’il raconte ? Un début très difficile. L’auteure nous plonge directement dans l’histoire et ne nous explique pas, c’est au fur et à mesure qu’on lit le livre qu’on comprend ce qu’il se passe. Mais il faut quand même lire 60 pages sans trop comprendre…

J’avoue avoir eu envie de l'abandonner mais comme je suis membre du jury je ne pouvais pas laisser tomber ce livre et j’ai donc fait une petite pause qui m’a fait du bien car quand j’ai repris la lecture j’ai voulu savoir comment Raïlyan allait partir de cette île, enfin ce qu’il allait advenir de lui plutôt.

Pour parler un peu de l’histoire, Raïlyan est un cartographe et a étudié pendant des années une île. Sauf que tout n’est pas écrit dans les manuscrits et il va partir seul sur cette île pour en savoir plus. Il doit recueillir le plus d’informations possible et les transmettre à son roi.

Raïlyan va découvrir que des ruines et pas une âme vivante (humain comme animal). Il va découvrir un arbre qui va le transporter dans le temps pour connaître comment ça se passait sur cette île… Malgré tout il va vouloir continuer cette mission pour pouvoir l’accomplir et avoir le plus d’informations. On ne peut s’attacher à aucun personnage dans ce livre car on ne connaît que Raïlyan, il y a une multitude de personnages anonymes. On ne suit pas assez longtemps Raïlyan pour pouvoir s’attacher. Par contre, on est emporté avec lui dans certains passages qui nous font avoir un ressenti sur la situation.
J’ai trouvé le style de l’auteure pas intéressant, j’ai bloqué sur certains passages, je suis revenue en arrière à certains moments, le récit n’est pas compréhensible car le narrateur change à de nombreuses reprises et l’auteure ne nous avertit pas.
J’ai plus apprécié la fin de ce livre que le début car vers la fin on est plus dans l’histoire de l’île. Il n’y a pas d’action, on nous raconte l’Histoire de l’île.

En conclusion, ce n’est pas un coup de cœur pour ce livre car il y a pas mal de défauts mais l’univers de l’auteure est assez intéressant quand on le lit au bon moment je pense.

0 commentaires:

Publier un commentaire