Mes dernières chroniques :

vendredi 27 novembre 2015

Spice & Wolf, tome 1 d'Isuna Hasekura


Résumé :
Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

Mon avis :
Je savais d’avance à quoi m’attendre avec ce roman. Plusieurs personnes ont dit qu’il était long mais je voulais me faire mon propre avis sur ce roman car il m’intéressait bien. Mais j’en ressors avec le même avis que certaines personnes, il est long.

Lawrence Kraft est un marchant itinérant. Il parcoure des kilomètres, va de ville en ville pour vendre ses marchandises. Un marchant itinérant est souvent seul, du coup, quand il va rencontrer Holo, sa vie va changer car celle-ci l’accompagne dans ses voyages. Holo est la déesse de la moisson et c’est une jeune louve, elle a des oreilles et une queue de loup. Elle va être d’une grande aide pour Lawrence car Holo sait quand les personnes mentent…

Ce roman est divisé en deux parties. La première partie est sympathique, d’ailleurs quand je l’ai terminé, je trouvais qu’il n’y avait pas de passages longs. Mais mon avis à carrément changé dès que j’ai commencé la seconde partie. Pas mal de passages présents sont longs et presque inutiles – ça nous apporte rien de plus pour l’histoire.
De plus, toute l’histoire est consacrée sur la monnaie, l’argent. Il existe énormément de monnaie, du coup, il faut convertir souvent et il faut suivre le court de la monnaie. Personnellement, je ne trouve pas ce sujet très intéressant.

Holo est un personnage complexe, elle a un côté gamine exaspérant. Je me suis demandée plusieurs fois comment faisait Lawrence pour la supporter. Mais par contre, elle a un côté attendrissant, elle fera tout pour aider Lawrence en tant que marchant.
Lawrence est tant qu’à lui perdu, il ne sait jamais comment il doit répondre à Holo, si elle va le prendre mal ou non. Il commence à l’apprivoiser et à la connaître au fil de l’histoire.
Je ne me suis pas attachée à eux mais j’ai passé un bon moment dans leurs réparties, ils veulent toujours avoir le dernier mot, c’est assez drôle par moment.

Le roman est accompagné d’illustrations, je trouve encore une fois, que ça apporte un plus et embellit le livre. L’auteure n’hésite pas à nous donner pleins de descriptions, même parfois trop. Il n’y a pas spécialement d’action. A un moment, j’ai espérer que ça me tiendrait en haleine, mais tout c’est passé très vite.

En conclusion, la première partie m’a plus intéressée que la seconde. Trop de descriptions à mon goût, pas assez d’actions. Sinon, j’ai bien aimé découvrir Holo et Lawrence, tous les deux font un bon duo. Vraiment dommage, j’aurai aimé accrocher à la deuxième partie car il m’intéressait beaucoup.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Ofelbe pour cette découverte.

0 commentaires:

Publier un commentaire