Mes dernières chroniques :

vendredi 29 mars 2013

Le Nao de Brown de Glyn Dillon


Résumé :
Nao Brown souffre de TOC, mais pas de ces manies consistant à se laver les mains sans arrêt ou à tout ranger qui font rire les gens. Non, Nao a de violentes obsessions morbides et ses pulsions se traduisent par des rituels mentaux invisibles.
Elle travaille à temps partiel dans un magasin d’art toys tout en essayant de faire décoller sa carrière d’illustratrice. Elle est toujours à la recherche de cet amour insaisissable : l’amour parfait. Et quand elle rencontre l’homme de ses rêves, elle s’aperçoit… que les rêves peuvent être un peu étranges.
Les exercices de méditation de Nao sont une tentative pour apaiser son esprit et ouvrir son cœur. Grâce à eux, elle se rend compte finalement que tout n’est pas noir ou blanc. En réalité, tout est plutôt… marron

Mon avis : 
J’ai vue l’opération La BD fait son festival sur Priceminister, donc je me suis lancée et j’ai choisis cette BD, pourquoi ? Déjà, la couverture. Une femme avec une machine à laver comme tête, étrange. Ensuite, par rapport au résumé, ce livre me tentait bien. D’ailleurs, quand j’ai reçu la BD j’ai été étonné par le nombre de pages, je ne m’attendais pas à une grosse BD. Justement, je trouve que les BD sont courtes, on n’a pas le temps de se plonger dans l’histoire que c’est déjà fini.

Nao est une jeune femme métisse, sa mère est anglaise et son père japonais. La particularité de Nao est qu’elle a des TOC, des crises de pensées meurtrières. Elle doit tous les jours vivre avec ça et se contrôler. Elle travaille dans un magasin de jouet avec son ami de fac Steeve. Elle cherche le grand amour, et quand elle le trouve, elle s’aperçoit que tout n’est pas tout rose…
Pour gérer ces crises, elle pense à sa mère et met son niveau de colère sur une échelle de 0 à 10.

Je ne me suis pas attachée au personnage, je l’ai trouvé pas intéressante. J’ai adoré les moments passé avec Steeve, car il y a de l’humour, c’était assez drôle. J’ai aussi apprécié que l’auteur nous montre quatre plus tard. Je ne m’attendais pas à cette fin, mais j’ai été contente.
L’auteur a inséré une seconde histoire, c’est l’histoire de Pictor, un garçon arbre. Assez spéciale comme histoire.
J’ai du passé à côté de certaines choses, car je n’ai pas compris des passages, comme quand elle va à ses cours de bouddhistes.
Les dessins sont bien fais, y’a pire, mais y’a aussi mieux. Après c’est selon le goût de l’auteur. En lisant le livre, on comprend mieux la couverture.

Sur le moment, je n’ai pas trop apprécié cette BD mais avec le recul et ne écrivant ma chronique, je me rends comptes des détails qui m’ont échappé lors de ma lecture. Comme la vie banale de Nao (sauf pour ces TOC), la recherche de l’amour, les erreurs…

Je tiens à remercier Priceminister pour m’avoir fait découvrir cette BD.

Ma note : 15/20

12 commentaires:

  1. Moi aussi je voulais participer à l'opération mais je n'ai rien reçu :( !!! Je suis contente que tu es aimé ta BD !!!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais participé aussi et j'avais eu The Walking Dead car j'adore cette série mais je me suis torturé l'esprit avec tout le choix qu'on avait. Du coup, dès que je peux je testerais celle-ci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est cool ça :) !! The Walking Dead m'intéressait aussi mais comme ce n'était pas le premier tome... J'ai pris celui-ci :)

      Supprimer
  3. de mon coté, pas au courant que PM faisait des opération comme celle-là

    RépondreSupprimer
  4. Le Nao de Pénélope me tente vraiment bien. Je regretterai presque d'avoir choisi une autre bd^^

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas vraiment intéressée par cette BD !

    RépondreSupprimer
  6. Ben comme tu le sais j'ai choisi Le singe de Hartlepool et j'ai adoré donc je ne regrette pas mon choix ! mais celle-ci à l'air pas mal aussi du coup je retiens son nom :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vue ça ;) Peut-être que tu pourras le livre un jour :)

      Supprimer