Mes dernières chroniques :

mardi 28 janvier 2020

Le vent nous portera de Jojo Moyes


Résumé :
Alice a soif d'aventures et se sent à l'étroit dans la bonne société anglaise. Aussi s'empresse-t-elle d'épouser le bel Américain qui succombe à son charme, saisissant l'occasion d'un nouveau départ. Mais le rêve américain est mis à rude épreuve dans la petite ville du Kentucky où elle atterit, et les désillusion de la vie conjugale ne se font pas attendre. Lorsqu'un projet de bibliothèque itinérante voit le jour, Alice se porte volontaire : c'est l'occasion rêvée d'échapper à son quotidien étouffant. Elle se lie alors d'amitié avec quatre bibliothécaire, parmi lesquelles la fascinante Margery, qui n'a peur de rien ni de personne. Ensemble, elles sillonnent à cheval les montagnes du Kentucky pour apporter des livres dans les zones les plus reculées, bravant tous les dangers. Mais s'il y a bien une chose dont ces porteuses d'histoires ne manquent pas, c'est de courage.

Un roman profondément émouvant sur l'épopée de la culture et l'émancipation féminine.

Mon avis :
Jojo Moyes est une auteure que j'apprécie énormément. Ça fait plusieurs mois que je n'ai pas lu, comme je suis partie en vacances, j'ai décidé de prendre ce roman. Un one-shot pour une reprise de lecture est idéale.

J'ai eu un peu de mal au début de l'histoire, il faut que je n'avais pas lu depuis un moment, mais passé une centaine de pages, je me suis mise à adorer l'histoire. Et par contre, arrivé vers les cinq cents pages, j'ai dévoré le livre.
L'histoire est prenante. On suit Alice qui s'est marié à Bennett. Alice est anglaise du coup elle a du suivre son mari qui vit dans le Kentucky. Arrivée dans une nouvelle ville, elle ne connaissait personne. Jusqu'au jour où elle décide de faire partie de la bibliothèque itinérante que Margery décide de créer. Margery a besoin de volontaire pour amener les villes aux personnes qui vivent dans les montagnes.
Alice va se faire de nouvelles amies mais aussi une nouvelle passion.

Margery aidée d'Alice, Izzy, Beth et Sophia vont créer une bibliothèque itinérante qui fonctionne parfaitement bien.
Évidemment, ça ne plait pas à certains Monsieur le fait que les femmes lisent, ils se plaignent qu'elles lisent beaucoup et ne font plus leur tâches ménagères. 
Voir l'évolution d'Alice est très intéressante. C'est une femme un peu naïve mais au fil du temps commence à ouvrir les yeux et elle va s'émanciper. 
J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteure aborde un sujet délicat pour l'époque, les femmes veulent un peu plus de liberté et évidemment, ça ne plait pas à tout le monde. 

En conclusion, un début un peu lent mais au fil des pages que l'histoire se met en place, on ne peut plus le lâcher. Encore une fois Jojo Moyes a su m'emporter dans son univers et ce fût un réel plaisir. Vivement de lire ses autres romans. 

Je tiens à remercier les éditions Milady de m'avoir fait découvrir cette magnifique histoire !

1 commentaire: