Mes dernières chroniques :

mercredi 22 janvier 2014

Saga Silver spoon : La cuillère d'argent de Hiromu Arakawa



Résumé :
Lorsqu’il arrive au lycée agricole Ohezo, situé sur l’île d’Hokkaïdo au nord du Japon, Yûgo Hachiken croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d’aligner deux équations, devenir premier de sa classe sera une partie de plaisir !
Mais c’était sans compter les cours d’élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants… Comment va-t-il faire pour survivre dans cette galère !?

Mon avis :
Hiromu Arakawa est la mangaka qui a créé Fullmetal Alchemist, je n’ai pas lu ce manga, il est dans ma PAL depuis un moment. Par contre, les genres sont totalement différents, Fullmetal Alchemist touche tout ce qui concerne l’alchimie, là, on se retrouve dans un lycée agricole qui est un sujet peu commun. J’avoue que je voulais découvrir ce manga par rapport à l’histoire.

Yûgo s’est inscrit dans ce lycée pour être le premier de la classe. Même qu’il a épluché tous les livres pendant l’été comme ça, il aura pris de l’avance sur les autres élèves. Mais voilà, il faut se lever tous les matins à 5 heures, aller ramasser les œufs, nettoyer les écuries…

J’ai trouvé ce lycée agricole très beau et complet. C’est le lycée qui s’occupe de tout, du foin, de la nourriture… De plus, le sujet agriculture peut-être un sujet pas très intéressant mais Hiromu amène une touche d’humour sur certaines scènes qui font sourire. J’ai beaucoup apprécié la scène sur les œufs.
Yûgo est un personnage que j’ai bien apprécié, on voit son évolution petit à petit. Je me demande surtout ce qu’il s’est passé avec ses parents…
C’est vrai qu’avec un tome, on ne peut pas connaître les personnages, mais j’ai beaucoup envie de continuer ce manga pour apprendre à mieux les connaître.

Un univers agricole bien représenté, on voit que le travail est très dur et qu’il faut de la motivation pour faire ce travail. Même si beaucoup de ses collègues ont un avenir déjà tracé, Yûgo doit redoubler d’effort car il ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard. De plus, Yûgo a été admis par candidature alors que les autres ont été admis de suite.

Merci à Babelio et aux éditions Kurokawa pour m’avoir fait découvrir ce premier tome, ce qui est sur, c’est que je vais continuer ce manga.



Résumé :
Après avoir découvert un four à pizza enfoui sous un tas d'ordure, Yûgo va avoir la lourde tâche de régaler ses camarades ! En effet, ces derniers habitant hors de la zone de livraison des pizzerias, Yûgo est le seul à connaître le véritable goût de cette fameuse spécialité italienne. S'engage alors une course aux ingrédients pour créer la pizza parfaite !

Mon avis :
Quand je l'ai lu, je n'avais pas envie de commencer un nouveau livre, je voulais une lecture simple et légère, ce manga fut parfait pour ça.
J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome. Je me suis laissée emporter par l’histoire facilement.
On en apprends encore plus sur l'agriculture mais aussi sur les personnages. Le passé de Yûgo reste encore un mystère mais petit à petit on commence à en savoir plus.

Yûgo est le seul qui connait la recette de la pizza, donc il va devoir réunir tous les ingrédients et régaler tous ses collègues. J'aime beaucoup la façon dont il s'y est pris. Même si au départ, on pense qu'il va faire ça seul, en fait, tout le monde va l'aider d'une certaine façon. De plus, c'est bientôt les vacances d'été et Yûgo n'a pas spécialement envie de rentrer chez lui...

Amitié, difficulté à l'école, travaille... Bref, beaucoup de sujets sont abordés dans ce manga et je me régale de le lire. Ça fait passer un bon moment, et comme c'est un manga, ça se lit très vite !

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup cette série et mes élèves aussi, on en est au tome 4 :)

    RépondreSupprimer