Mes dernières chroniques :

jeudi 23 février 2012

POD de Stephen Wallenfels


Résumé :
Josh a quinze ans. Megs en a douze. Josh vit à Washington ; Megs est coincée dans le parking d'un hôtel. Tous deux sont prisonniers : lui dans sa propre maison, avec son père et son chien, elle, seule, dans une voiture. Dehors, des Perles de mort sont apparues dans le ciel et zappent tous ceux qui osent s'aventurer dans la rue. Dans ce nouveau monde, un seul mot d'ordre : survivre... La fin de l'humanité. Ou peut-être son commencement ?

Mon avis :
Tout commence par l'arriver des "POD", des soucoupes volantes. Impossible de sortir de chez soi, à moins de vouloir se faire désintégrer par un rayon bleu venant des POD. 
On suit le cours des événements sous l'oeil de 2 jeunes, Josh, qui est enfermé chez lui avec son père et Megs, qui est coincée dans une voiture, dans le parking d'un hôtel en attendant sa mère. Mais elle ne revient pas, car les POD sont sur la terre.

Josh, presque 16 ans, est enfermé chez lui, avec l'eau, l'électricité, mais jusqu'à quand ? Tant dis que Megs, 12 ans, est coincée dans le parking de l'hôtel et doit faire le peu de nourriture qui lui reste dans sa voiture, mais est-ce assez suffisant ?
Ils vont devoir survivre à l'invasion des POD. Il n'y a pas beaucoup de suspense dans ce roman, mais on veut savoir ce que les personnages principaux vont devenir, et surtout que vers la fin du livre des évènements font monter la tension.

L'auteur a choisi le présent comme temps de narration avec la première personne au singulier ce qui fait qu'on est plus présent dans le livre. Les chapitres sont cours, car il alterne entre les deux personnages, on a le point de vue de chacun. 

La fin de ce roman m'a un peu déçu,  je ne m'attendais pas du tout à ça, mais j'espère qu'il y aura un 2 !

2 commentaires:

  1. Il me tentait un peu mais après ta chronique plus vraiment déjà que j'ai un peu de mal avec les histoires d'extraterrestres mais quand la fin est décevante c'est pire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est bien, mais c'est vrai que la fin est décevante

      Supprimer